Faire les fripes à Williamsburg

Nous, on fait TOUT avec nos gosses. Alors souvent on prévoit des trucs spéciaux pour eux (une aprèm au parc, un musée spécial gosse ou tout autre activité sympa mais quand même ciblée). Mais de temps en temps on se prévoit des virées « d’adultes » et on aménage la journée afin que ce soit agréable pour tout le monde. Sachant que c’est pas vraiment de l’altruisme: un gosse qui s’emmerde te pourri la journée de toutes manières, donc mieux vaut des enfants comblés.

Ça faisait longtemps qu’on avait envie d’une virée friperies//thrifts stores. On a fait ça au tout début du printemps cette année. Alors évidemment tout ça date un peu mais les adresses sont encore bonnes!

Alors, ok, je suis d’accord : Williamsburg c’est surfait toussa et y’a d’autres quartiers avec des supers fripes (programme prévu). Malgré tout, c’est quand même un quartier à chouette à visiter. C’est mignon, la vue est parfaite et une journée dans ce quartier, c’est sympa.

Note que si t’as pas de gosses tu peux le faire aussi, hein. Tu peux te permettre de zoner plus longtemps dans les mags du coup.

D’abord, tu pars tôt (c’est impératif pour la bonne marche de la journée). Les fripes ouvrent en général vers 11h/12h, tu te dois d’être opérationnel dès l’ouverture pour éviter la foule et puis parce que tu vas devoir faire une pause au plus tard à midi vingt pour bouffer sous peine de voir tes angelots transformés en greemlins. Et aussi, je te déconseille la trottinette, déjà tu vas galérer avec la poussette, c’est pas la peine d’en rajouter.


Tu prends la ligne G et tu t’arrêtes à Lorimer St. En sortant tu passes sous la voie rapide et juste à l’entrée de la N6th street tu commences ton shopping à 10 ft Single by Stella Dallas.

10 ft single c’est le rêve. Tout est beau, c’est grand, bien rangé (on y était à l’ouverture je te rappelle) et surtout c’est rempli, rempli de fringues. Rien que le lieu vaut déjà le coup et en plus y’a même pas la musique à fond. En gros t’as envie d’habiter dedans. Tu peux TOUT y trouver pour les nanas et pour les mecs. Pour circuler en poussette c’est quasi impossible (comme dans toutes les friperies en général) mais on a trouvé un petit coin pour poser la miss qui a fini sa sieste tranquillement. En terme de prix, tu oublies Emmaüs. A mon sens tu ne fais pas de « bonnes affaires » ici du genre: « mate la trop belle robe parfaite que j’ai eu pour 2 dollars », par contre tu trouves des sapes vraiment sympas à des prix à peu près raisonnables. Bref, c’est le mag pour se faire plaisir. Moi qui déteste vraiment faire les magasins (trop de musique, trop de monde, trop de trucs moches), là j’ai adoré.

Juste à côté, il y a la partie « linge, draps, couvertures, tissus… ». Je n’ai pas pu y entrer franchement (les nains avaient besoin d’une petite pause) mais si tu peux vas-y!

10 ft Single by Stella Dallas // 285 N 6th st Brooklyn // 718.486.9482 // Ligne G Lorimer St

A deux blocs de là se trouve JunkBrooklyn.

IMG_20140315_123025

JunkBrooklyn c’est un entrepôt avec du bordel. Ici, on pense plus à ce qu’on connaît en France comme les Emmaüs. Par contre si les prix sont (à peu près) corrects, ils ne ressemblent en rien à ceux d’Emmaüs. Ici il faut farfouiller. Il y a de tout: des meubles, des lampes, des fringues, des valises, des photos, de la vaisselles, des outils, des boutons, des poignées de porte … et un bac à jouets en plastoque à 99 cents. La technique a donc été simple: le grand a été missioné pour choisir un jouet pour lui et un pour sa soeur dans le bac à merdouilles: pour moins de 2 $ tu t’achètes la visite tranquille du hangar, et tout le monde est content.

Pour info si tu es en vacances à new-York, c’est un endroit parfait pour se ramener un petit souvenir sympa. Ils ont une autre adresse sur la 9th (juste à côté) que je n’ai pas encore visité mais qui me fait les yeux doux.

JunkBrooklyn // 567 Driggs Ave // 197 N 9th st Brooklyn // tu peux les suivre sur instagram @junkbrooklyn

Maintenant tu as faim. Pour moi, le principal problème à Williamsburg ce sont les restaus. En effet, l’engouement il y a quelques années pour ce quartier de la part de jeunes cadres célibataires au pouvoir d’achat plutôt super conséquent et au temps libre carrément hors du commun a fait venir toutes sortes d’enseignes soi disant branchées. Pour moi, ce sont en fait des lieux carrément relous: hyper décorés, hyper bondés, musique hyper forte, et prix souvent gloups. La quasi totalité des restaus sur Bedford Ave est à éviter (je dis quasi parce que évidemment je ne les aies pas tous testé… alors dans le doute…). Et même dans les rues adjacentes à mon avis c’est pas glorieux (je te rappelle que c’est un avis tout à fait personnel et que je connais des gens très bien qui aiment ce genre d’endroits. Donc va jeter un coup d’oeil quand même). Bref, si on n’avait pas notre petit repaire, sincèrement je crois qu’on aurait prévu un pic-nique.

Alors Juniper pour moi c’est la perfection. C’est exactement tout ce que je demande à un endroit pour manger: c’est bon (voir super bon), y’a pas de musique, c’est cool (vraiment), le serveur est hyper gentil (à différencier avec « hyper commerçant » qualité qui peut faire illusion en début de repas mais qui tient pas sur le long terme), tu peux rester longtemps sans être poussé dehors (ici on ne te débarrasse pas ton assiette alors que tu as encore la fourchette dans la bouche, on ne vient pas te servir des verres d’eau toutes les 45 secondes et on te laisse TRANQUILLE) et y’a une cour en plus! Pas de vente d’alcool au Juniper, but don’t panic (perfection, je te dis): tu vas t’acheter ta (tes) bouteille de vin chez le petit caviste en face et sans aucun problème on te fourni les verres adéquates. Si tu préfères des bières, il te faudra aller sur Bedford Ave. Et pour finir, les prix sont tout à fait corrects. Et moi je vend mes enfants pour un pulled pork sandwich!

Juniper // 112 Berry St // 718.782.8777 // juniperbrooklyn.com // M ligne L Bedford Ave

Avant de repartir dans les boutiques, c’était le temps des enfants. Nous sommes donc allés courir un peu dans le parc à deux blocs de là. Tu y trouveras pour tes gosses une aire de jeux en bois assez rigolote (pas de quoi fouetter un chat mais ça marche) et pour toi une super vue sur Manhattan (y’a un coffee shop sur la route pour t’approvisionner).

IMG_20140315_152653

Bushwick Inlet Park // Kent Ave & N 9th st

Les deux autres boutiques dans lesquelles on a été ne sont franchement pas adaptées aux poussettes. On était deux adultes donc c’était faisable. Tout seul, c’est un peu plus compliqué: marches (genre beaucoup) pour entrer, impossible de circuler en poussette, beaucoup de monde (là du coup il était autour de 4 h de l’aprèm) et beaucoup de musique. Mais voilà deux endroits où tu peux faire de bonnes affaires. C’est beaucoup moins agréable que 10 ft single mais c’est moins cher aussi! Les deux boutiques sont côte à côte sur Driggs Ave entre la N9th et la N10th St.

Buffalo Exchange est une grande chaîne américaine. Les gens vendent leurs sapes qu’ils mettent rayons. Ici il y a de tout: du vintage, du pas vintage, des marques, des pas marques, des fringues, des pompes et des sacs. Il faut prendre le temps de fouiller mais il y en a vraiment pour tous les goûts.

Buffalo Exchange // 504 Driggs Ave // 718.384.6901 // buffaloexchange.com // M ligne L Bedford Ave

Monk Vintage Thrift Store est un thrift store classique. Les gens donnent leurs habits en échange d’une ristourne sur leurs achats. A la différence de Buffalo Exchange la boutique est charmante. Il faut vraiment prévoir du temps pour farfouiller. Ce qu’ils proposent est vraiment inégal: certaines pièces sont très abîmées et plutôt chères et d’un autre côté on y trouve aussi des trucs quasi neuf à des prix intéressants… Il faut savoir chercher et si possible y aller souvent.

Monk Vintage Thrift Store // 496 Driggs Ave // 718.384.6901 // M ligne L Bedford Ave

Alors n’ai pas peur, lance toi! Avec un minimum d’organisation (et de munitions: ne pas oublier les bouts de pommes, les compotes et tous ces grignotages utiles en cas de manque d’enthousiasme passager de la part de ta progéniture), tu passeras un bonne journée.

Publicités

  2 réflexions sur “Faire les fripes à Williamsburg

  1. 9 juin 2015 à 9 h 42 min

    C’est sympa les fripes mais par rapport à Paris où je trouvais des fringues à 5 euros.. ici ils te vendent cela parfois au prix du neuf (sans parle des tous petits magasins de fripes qui se la jouent designer)! Comme si c’était un objet rare et ancien (j’aurai du garder les affaires de ma Mamie, je serais riche). Mais parfois on trouve la perle rare : ) comme un vieux jean ou une veste en cuir (pas encore trouvée pour ma part). Je vais aller faire un petit tour à Junk Brooklyn voir si je peux trouver un peu de déco pas trop chère !

    • 9 juin 2015 à 11 h 18 min

      Comme je suis d’accord avec toi!!! Y’a des fois trucs pas trop cher aussi à FilmBizzRecycling à Gowanus. J’avais écris un article dessus si tu connais pas l’endroit. Bise!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :