Take a breath

Sans qu’on l’ai senti venir, on revit le New-York de notre arrivée.
Le New-York où rien n’est simple, où rien ne coule, où tout est dur.
Le New-York qui te demande de prouver que t’as vraiment envie d’être là. Parce que dans des moments comme ça, sincèrement, l’idée de te casser peut très vite arriver.

Se lever à 6 h du mat et se taper une heure de trajet pour aller à l’école, c’est pas un truc dont tu rêves quand tu rêves de New-York.

Être bloqué dans un appart parce que tu ne peux pas te barrer avant la fin du contrat rapport au fait que les préavis, ben non, ça n’existe pas. Ça non plus, sérieux ça fait pas rêver.

Se taper 45 minutes de devoir par jour avec un gosse bien souvent récalcitrant (mais comme je le comprend!), ça fait kiffer? Non parce que moi ça me gonfle éperdument. C’est un peu comme si j’avais décidé de faire du homeschooling. Alors que, doux jésus, jamais je n’ai pris une telle décision!

Et j’en parle du fait que la deuze a deux ans et dem et que l’école ne commence qu’à quatre?

Alors forcément en ce moment ça râpe…
Je me terre, je cours, je vole, je me transforme en sorcière ou en fée mais je n’ai plus une seule seconde pour divaguer.

Et puis finalement cette aprèm on est allé voir les gros bateaux, les ponts et l’eau. Et bizarrement, ça marche à chaque fois. Ça redonne envie, ça ré-ouvre des possibles, ça fait même croire en des lendemains qui chantent…

take-a-breath-6

take-a-breath-8 take-a-breath-5 take-a-breath-3 take-a-breath-4 take-a-breath-7 take-a-breath-1 take-a-breath-2

Publicités

  2 réflexions sur “Take a breath

  1. 6 octobre 2014 à 8 h 31 min

    ca marche meme via blog. ca nous manque cette vue, cette grandeur et en meme temps cette facon de creer des ambiances tres touchantes, toujours en mettant des arts dans la rue, toute sorte d'arts :-) bisettes from Paris

  2. 6 octobre 2014 à 11 h 53 min

    Les photos sont superbes … NYC nous manque !
    Il y a des hauts et des bas quand on vit ce genre d'aventures, et c'est bien normal. C'est important aussi de dire quand ca ne va pas, parce que les « 'autres »' ont toujours tendance à penser qu'on vit forcément une vie de rêve 24 sur 24 et 7 jours sur 7 :)
    Quand j'avais un coup de mou pendant notre expatriation, je me disais que les contraintes du quotidien m'auraient aussi peser « 'chez moi »', parce que ce n'est pas toujours jour de fête,oú qu'on soit :)
    Bon courage pour attendre la fin du bail … et pour les devoirs ;)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :