Friends

Hey you! I’m back!
Là, je reviens de 2 mois de vacances! Carrément.
En même temps je t’arrêtes tout de suite. Oublie le palmier, le transat, la pina colada avec le petit parasol et l’eau bleue turquoise. Oublie.
Premièrement je déteste la pina colada, deuxièmement j’étais munis 24 heures sur 24 de 2 bestioles à l’humour dévastateur (4 ans 1/2 ça calme en terme d’humour). Et troisièmement la plage n’est pas franchement mon amie.
J’ai fait bien mieux: un road trip en France, sans voiture. Un « transport en commun trip » pour aller dire bonjour aux copains.

Y’a pas mal de trucs pour lesquelles je suis pas super forte: ma vie professionnelle par exemple (un vide intersidéral depuis quelques années) ou bien la cuisine ou encore le ménage et certainement plein d’autres trucs. Par contre, là où je suis super balèze, c’est les potes.
Mes potes sont TOUS extraordinaires.
Au sens propre du terme. Au delà du fait qu’évidemment mes copains sont sympas, drôles, beaux, intelligents et riches (ah non pas riches), ils sont tous singuliers. Ils ont tous choisi des vies particulières, un peu en marge, un peu en dehors des sentiers battus.
Bref, je suis super fière de mes copains.

De Nice à Bordeaux, puis de Bordeaux à Nice, je me suis arrêtée mes 2 mômes sous le bras (et le lit pliant et les doudous et le sac de légo et les gourdes et plein de trucs de nains) quelques jours chez les potes. Ils sont gentils, ils sont venus me chercher à la gare, ils m’ont prêté un bout de chez eux, on s’est bidonné, on a dit « ouh purée qu’il est grand! Mais ça fait combien de temps qu’on s’était pas vu! ». On a été un peu nostalgique mais pas tant et on s’est dit que c’était cool d’être potes depuis plus de 15 ans.
J’ai dormi dans des caravanes, des chambres d’ami, des maisons des voisins. Je me suis baignée dans la mer, des rivières et des piscines. Je me suis baladée en ville, à la campagne, sur la côte et même à la montagne (oui j’ai passé 2 jours chez des potes qui habitent dans la montagne. Ils sont fous. Mais je les aime.)

Et contre toute attente mes nains ont été plutôt cool. Parce que 1 mois et demi toute seule avec les mioches (il paraît qu’il faut bosser dans la vie… d’où le retour à NY de ma moitié après 3 petites semaines) et ben c’est pas easy easy tous les jours. Bien sûr mon andouille de grand en a quelquefois profité pour me rendre complètement dingo et ma p’tite Deuze s’est dit que c’était pas mal comme moment pour se mettre à marcher. Mais globalement, ils ont bien tenu la cadence.

Alors pour tout ça MERCI les poteaux! Je rentre heureuse et légère à New-York, fière de vous et aussi fière de moi d’avoir des copains comme ça.

et quand en plus les mioches deviennent potes….
Publicités

  5 réflexions sur “Friends

  1. 2 septembre 2013 à 16 h 57 min

    Welcome back, Louise !!! :)

  2. 2 septembre 2013 à 17 h 56 min

    Tu as en effet eu bien du courage de te trimbaler les deux loulous en transport en commun pendant 2 mois. Une belle aventure pour eux :)
    Welcome back!

  3. 3 septembre 2013 à 18 h 59 min

    Merci Caroline! Pas eu le temps de lire tous tes articles mais à vue d'oeil ça a l'air de bien se passer! Qu'en est-il du boulot?

  4. 3 septembre 2013 à 18 h 59 min

    ça c'est mieux passé que ce que j'avais prévu… comme quoi!

  5. 4 septembre 2013 à 3 h 24 min

    oui, tout se passe bien :)
    Rien côté boulot, mais avec les enfants dans les jambes je n'ai pas réussi à trouver du temps pour ça ; vivement la rentrée !
    Hâte de te revoir ;)
    Bises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :