Et Sandy

Bon ça y’est l’ouragan est passé! Un ouragan!!! J’en reviens toujours pas! Je suis pas une aventurière moi, ça m’intéresse moyen les histoire d’ouragans, cyclones, tempêtes et autres trucs naturels extrêmes! Bon maintenant que c’est passé, je vais pouvoir me la péter et raconter comment j’ai survécu à un ouragan. Parce que, sérieux, si je te raconte pas ça, je te raconte plus rien!

Première chose que tu dois savoir c’est qu’à la maison on n’a pas la télé et qu’on est branché toute la journée sur France Inter. Donc au niveau des infos locales on est un peu merdique.
C’est donc samedi soir qu’on a commencé à entendre vaguement parler d’un hurricane. Dimanche matin (à midi) on se dit qu’il faut quand même aller faire 3 courses parce que y’a rien à bouffer pour la journée. Chéridam va faire les courses et il se rend compte que c’est un peu la panique dans le supermarché, qu’il n’y a plus d’eau (entre temps je lui ai passé un coup de fil en lui disant que les autres ils achètent de l’eau alors que nous il faut qu’on fasse pareil!) et qu’il y a une queue de 25 mètres. Chéridam est malin, il a trouvé des petits pots à la carotte.
Comme ça au pire, on aura toujours ça… mouais…

Mais en vrai, comme des potes français étaient passés la semaine précédente, on avait ça aussi:
Avoue, presque ça fait envie d’affronter un hurricane non?
Donc ça, quelques bouteilles d’eau et 3 bougies décoratives… Forcément j’ai commencé rapidement à avoir franchement la trouille d’une coupure de courant ou d’une coupure d’eau. Chéridam, toujours rassurant, m’a dit « t’inquiète chérie, on peut tenir vachement longtemps sans manger, du moment qu’on a de l’eau ». Ce à quoi à moitié hystérique j’ai répondu: « Alors, déjà on pas d’eau, on a 4 pauvres bouteilles et en plus j’allaite, il me faut du chocolat! »
Lundi matin, ça nous semblait sympa cette histoire d’hurricane. Ben oui, obligés de rester tous ensemble à la maison, c’est cool. Ça fait un grand week end!
Oui, c’est cool. Sauf que Chéridam en fait il devait bosser depuis la maison et que va faire comprendre au nain (qui a décidé d’être particulièrement bouché ces jours-ci) que son père il est là, mais en fait non.
Du coup j’ai fait de la pâte à sel. Rigole pas, c’est vrai. D’ailleurs, je te donne la recette parce que ça peut sauver des vies. J’en profite pour dire officiellement merci à Clara qui a partagé avec moi ce secret transmis de mère en fille depuis 4 générations:
2 volumes de farine, 1 volume de sel, 1 volume d’eau tiède… Et ça donne ça:
moi aussi il me fait flipper

Et puis Sandy est arrivée.

J’ai eu grave au peur. Je me suis dit que la maison ne résisterai pas (ceci dit j’avais pas complètement tort, la moitié du revêtement du toit du voisin s’est arrachée!).
Il y a eu des micros coupures de courant. Et puis lasse de stresser, j’ai décidé d’aller pioncer.
La politique de l’autruche ça s’appelle. A ma décharge, Chéridam m’avait dit « t’inquiète, je tiendrais les murs pour vous sauver si il le faut ».
Je pouvais donc aller dormir tranquille.

Et ce matin et bien figure toi que Sandy s’est barrée, qu’on a le courant (contrairement aux copains…)  et que évidemment y’a toujours pas école mais tout va bien!
Tout ça pour dire que si on te propose un hurricane, dis non. Dans tous les cas de figure c’est pas chouette.
Le seul truc c’est qu’après tu peux faire le malin et dire « ouais ouais, moi je m’y connais hyper bien en hurricane »!
Advertisements

  6 réflexions sur “Et Sandy

  1. 30 octobre 2012 à 20 h 50 min

    Je le savais que t'étais une warrior
    tu sais un des films que je regardais vachement quand j'étais gosse s'appelle Twister; je vous le conseille, c'est une sombre merde mais tu y vois des hurricane de très très près
    des bises à tous
    juan

  2. 30 octobre 2012 à 22 h 57 min

    haha! je m'empresse de faire une soupe pour mater « twister » tranquillou bilou! des bisous

  3. likeagerman
    31 octobre 2012 à 15 h 41 min

    Je viens de terminer de lire ton blog que je trouve absolument génial. J'adore l'humour dont tu fais preuve dans tes articles =). ça me permet de découvrir la vie New Yorkaise, qui me paraît bien différente de ma vie allemande =)…

    En tout cas merci pour ce beau blog.
    Bises.

  4. 31 octobre 2012 à 15 h 51 min

    Oh! Merci!!! Je vais me plonger dans ton blog pour découvrir ta vie allemande! à bientôt ;)

  5. 1 novembre 2012 à 20 h 25 min

    Merci pour cette belle histoire :)
    Bon, finalement vous êtes mieux lotis que la moitié de Manhattan ;)

  6. 1 novembre 2012 à 20 h 43 min

    ah mais grave! on a des copains qui ont déboulé parce que c'est vraiment la galère là bas. Tout est paralysé! Nous c'est cool. On est juste bloqué ici. Les transports reprennent peu à peu depuis ce matin…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :